CHASSIEU ENVIRONNEMENT

CHASSIEU ENVIRONNEMENT

Conséquences pour Chassieu du Grand stade de foot à Décines (1)

Conséquences pour Chassieu de l'implantation d'un stade de foot à Décines.

 

Préambule :

L'Association "Chassieu Environnement" estime que de par ses statuts elle n'a pas à  se prononcer sur le bien-fondé de l'installation d'un grand stade de foot à Décines. Cela relève des élus et non d'une Association de défense de l'environnement et du cadre de vie.

HISTORIQUE DU DOSSIER

Le projet tel que nous le connaissons :

Le grand stade de foot de l'Olympique Lyonnais devrait être implanté à Décines sur le site du Montout. L'emplacement retenu qui couvre une surface d'environ 50 ha est contigu à la rocade et se situe au niveau de l'échangeur du Grand large. L'equipement sportif aurait une capacité de 60 000 places et accueillerait aussi le siège du club, les locaux de l'OL TV et le centre d'entraînement des professionnels avec sa structure médicale.

Dans l'emprise du stade on trouverait aussi un côté commercial composé de 8000 à 10 000 m2 de boutiques et lieux de restauration, 8000 à 10 000m2 d'une grande surface alimentaire, 4000 m2 de surface de vente de produits culturels ainsi que 2 hôtels.

Pour nous, "Chassieu Environnement", la problématique se situe au niveau des transports et de l'incidence que ces équipements auraient sur les circulations et l'encombrement dans notre commune.

Les conséquences pour Chassieu :

Des déclarations faites par les élus on peut comprendre qu'au moins deux équipements pourraient impacter notre Commune :

1)  Le passage de la rocade à trois voies :

Ce point a été évoqué par un certain nombre de décideurs locaux. Il faut savoir que lors de la réalisation de la rocade le projet a été conçu pour une voie rapide à 2 fois 2 voies, alors que la A 46 N et A 46 S ont dès le départ été conçues pour être portées dans l'avenir à 2 fois trois voies. La rocade appartient toujours à l'Etat qui reste le seul décideur en la matière. Ce ne sont donc pas les élus locaux qui pourraient éventuellement changer la donne.

Nous avons eu un avis de M. Amiot (Directeur Régional de l'Equipement) sur cette hypothèse de troisième voie en janvier 2006 indiquant que cela n'était pas envisagé.

Les Conseils municipaux de Chassieu et de Décines ont voté des délibérations demandant que la rocade reste à 2 fois deux voies. De même qu'ils ont demandé la réalisation rapide du COL (Contournement ouest de Lyon).

Bien entendu l'Association "Chassieu Environnement" est totalement contre le passage à 3 voies de la rocade et se bat dans le cadre du "COLLECTIF DES RIVERAINS ET USAGERS DE LA ROCADE EST DE LYON" contre cette hypothèse d'élargissement et aussi pour la réalisation rapide du COL (Contournement Ouest de Lyon).

Rencontre avec M. Amiot (Directeur régional de l'équipement) le 17 janvier 2007.

M. Amiot nous confirme que la rocade est toujours une voirie d'Etat qui est sous sa responsabilité et quil ne voit pas pourquoi il serait nécessaire de la passer aujourd'hui à trois voies, même si le "Grand stade" devait se réaliser à Décines. Pour lui le fait de passer la A46 N à 3 voies et que la A46 S soit potentiellement élargie à trois voies dans l'avenir n'a pas d'influence sur  le passage à trois voies de la rocade est.

Conférence de presse du CRURE- 02-02-2007.

REPONSE de M. Colomb à la demande de rendez-vous du "Collectif des riverains et usagers de la rocade est" indiquant entre autre sa position sur la troisième voie sur la rocade.

Lettre de M. Colomb à Mme David  sur le passage à trois voies de la rocade.

2) La réalisation de la LY6 :

Cette voirie, qui, a déja fait "couler beaucoup d'encre", figure sur les anciens POS (Plan d'Occupation des Sols) et maintenant sur le PLU (Plan Local d'Urbanisme), est implantée en ce lieu depuis une quarantaine d'années.Elle a pour extrémité l'échangeur de la rocade est, sur lequel se branche le contournement sud de Meyzieu et "les sept chemins" ou elle devrait se raccorder sur le futur BUE (Boulevard Urbain Est). Elle est actuellement déssinée sur la limitede Commune entre Chassieu et Décines.

Positionnement actuel de la LY6 sur le plan.

Positionnement des Conseils municipaux.

Au Conseil municipal de novembre 2006, la Municipalité de Chassieu a donné son aval à un courrier rédigé par M. le Maire dans lequel il est définitivement dit "non" à la LY6.

La municipalité de Décines a pris une délibération le 21 novembre 2006 dans laquelle elle soumet (entre autre) son accord, à l'implantation du "Grand stade", à la réalisation de la LY6.

Nous avons rencontré, le 21 novemmbre 2006,  le Maire de Décines et 4 de ses adjoints pour faire le point sur ce dossier. Manifestement le dialogue sur ce sujet entre les municipalités de Chassieu et de Décines est au point mort !!!

La position de Chassieu Environnement :

Depuis toujours nous avons essayé d'avoir une position réaliste sur ce dossier.

Nous avons toujours déclaré que nous étions contre l'implantation de cette voirie (surtout dans sa position actuelle) qui est très proche des habitations de Chassieu et que si elle devait un jour se faire il faudrait auparavant, nous démontrer sa réelle utilité.

Cependant il faut bien réaliser que cette voirie est implantée depuis plus de 40 ans sur les POS successifs et maintenant sur le PLU. De ce fait la réalisation de cet axe qui est de responsabilité Communautaire peut être décidée par la Communauté Urbaine de Lyon (apres enquête publique) sans l'avis de nos élus et de la population et ce au nom de l'intérêt général.

Nous souhaitons donc, que face à une telle situation (et c'est ce que nous disons depuis des années), le dossier de la LY6 soit enfin mis sur la table et qu'avant tout début d'étude, les parties concernées (Courly, Mairies, Associations représentatives) se concertent afin d'obtenir un consensus sur son implantation et sur le traitement environnemental de l'ouvrage.

Pour nous si cette axe devait un jour se faire, il faudrait d'abord nous démontrer sa nécessité, le repousser le plus loin possible au milieu des champs en direction de Décines, le réaliser en tranchée (cela est possible vu la configuration du terrain) et faire un traitement environnemental qui protège le plus possible les populations riveraines.

Pour nous, en cas de réalisation, il ne devrait pas y avoir de raccordement de la route de Décines à ce nouvel axe, faute de quoi nous serions encore plus submergé de voitures.

Complément :

Jusqu'à l'apparition du Projet "Grand stade", nous avions la crainte que la COURLY impose la LY6 au nom de l'utilité publique, en le justifiant comme une nécessité pour la population. Si telle avait été le cas nous n'aurions eu qu'une faible chance de pouvoir contrer une telle décision même si bien entendu nous nous serions battu "becs et ongles" contre cette réalisation nuisible pour notre environnement, comme nous le faisons depuis toujours.

Aujourd'hui la situation est toute autre. Cette voirie LY6 est devenue, aux yeux des décideurs, une nécessité impérative (colonne vertébrale) pour la réalisation du projet "Grand stade". La construction de cette nouvelle voirie (projet en léthargie) va contraindre le contribuable que nous sommes à supporter une dépense de centaines de millions d'euros et à massacrer le V vert nord, tout cela pour satisfaire des intérêts privés. C'est encore plus inacceptable !!!

 

Suivi du dossier par "Chassieu Environnement".

15 Décembre 2006

Nous avons appris que le Maire de Chassieu, le Maire de Décines, Mme David, Députée de la Circonscription, M. Colomb Maire de Lyon et Présient du Grand Lyon, M. Aulas, Président de l'OL se sont rencontré il y a une semaine sur le dossier du stade à Décines. Il semblerait qu'il ait été décidé de créer un groupe de travail  sur ce sujet. En ce qui concerne la LY6 un projet d'un autre traçé que celui déssiné sur le PLU, aurait été présenté. Cette voirie partirait maintenant soit d'un nouvel échangeur qui serait créé sur la rocade entre l'échangeur du Grand large et l'échangeur qui permet le raccordement sur le contournement sud de Meyzieu, soit de l'échangeur  du Grand large  lui même, pour rejoindre le futur BUE aux 7 chemins. Ce tracé éloignerait cette  LY6 des habitations de Chassieu. A suivre ...

Rencontre du 21/12/2006 avec notre Députée Mme Martine DAVID.

Avec le "Collectif des Riverains de la Rocade Est", nous avons rencontré Mme David le 21/12/2006 à la Mairie des St Priest.

Pour ce qui est de la troisième voie sur la rocade elle est totalement opposée à sa réalisation (et ce depuis toujours). Elle nous a confiée que M. Colomb, Maire de Lyon et Président de la Courly serait lui aussi opposé à cette troisième voie. Elle, comme nous, se bat pour la réalisation rapide du COL

Pour ce qui est de la LY6 , il lui semble inévitable (si le grand stade se fait à Décines) que cette voirie voit le jour. Un "Comité de pilotage"  devrait être constitué pour le grand stade. Il comprendrait des élus, des représentants de l'OL, des membres de la Courly. Mme David nous a confirmé qu'il est resorti de la rencontre entre M. Colomb, Mme David, les Maires de Décines et Chassieu, M. Aulas, que la LY6 ne devrait pas se faire à son emplacement tel que dessiné actuellement sur le PLU, mais sur Décines, avec (vraissemblablement) un point de départ au niveau de l'échangeur du Grand large. d'après Mme David cette voirie ne serait pas une voie rapide mais une simple route à deux voies.

Nous avons demandé à ce que des Associations représentatives des riverains soient associés au comité de pilotage afin d'y apporter leur contribution et leur expertise.

Article du Progrès 21/12/2006.

Rencontre du 17-01-2007 avec M. Amiot (Directeur régional de l'Equipement).

M. Amiot n'a pas eu d'informations (de qui que ce soit) concernant la création d'un nouvel échangeur  entre l'échangeur du contournement sud de Meyzieu et celui du Grand-large, pour y raccorder la LY6, ni  d'un aménagement de l'échangeur du "Grand large" pour y raccorder cette LY6 et "alimenter le stade".

Demande d'intégration au Comité de pilotage "Grand stade".

Nous avons écrit le 22 janvier 2007 à M. Colomb (Sénateur, Maire de Lyon et Président de la Courly) pour lui demander d'être intégré au "Comité de pilotage" du "Grand stade" afin d'apporter notre point de vue et notre capacité d'expertise pour la partie du dossier traitant des voies de circulations autour cet ouvrage et plus particulièrement  la LY6.

Conseil municipal de Décines du 27 février 2007.

M. Colomb et M. Aulas se sont déplaçés devant le Conseil municipal de Décines pour exposer le "dossier grand stade".

Il en ressort qu'aujourd'hui aucune étude concrète n'existe.

- Il semblerait qu'une partie des parkings soient envisagés sur les parkings d'Eurexpo et une autre partie sur Meyzieu ce qui necessiterait la consrtuction d'une passerelle piéton sur la rocade.

- L'élargissement à trois voies de la rocade se ferait  sur une partie de cette dernière.

- Il y aurait bien la réalisation de la LY6.

- Il est même envisagé de prolonger la ligne de métro de la Soie jusqu'à Décines.

Document émis par l'Agence d'urbanisme du  Grand Lyon :

"Le projet de grand-stade sur le site  du grand Mantou à Décines Charpieu"

"Un équipement emblématique pour un projet de territoire"

"Document de cadrage urbain".

Il ressort de ce document que la LY6 serait bien envisagée mais pas à son emplacement prévu sur les POS et PLU depuis plus de 40 ans. Cette voiries serait éloignée de Chassieu en bordure du V vert.

Pour ce qui est de la rocade il y aurait trois solutions étudiées à partir du sud:

 H1 consistant à réaliser une bretelle d'accès depuis l'échangeur contournement sud de Meyzieu.

H2 consistant à créer un nouvel échangeur au niveau de la rue Marceau à Décines.

H3  couplant l'échangeur du grand large avec ce nouvel échangeur par des voies parallèles à la rocade.

Réponse de M. COLOMB Président du "Grand Lyon" à notre courrier de demande d'intégration au "Comité de pilotage" du "Grand stade".

Information de Mme David lors du débat organisé à St Priest le 21 mai par le Progrès entre les candiadts à l'élection législative du 10 et 17 juin :

Le comité de pilotage du 10 mai 2007 à confirmé la réalisation de la LY6 qui devrait servir à acheminer les véhicules stockés à Eurexpo, lors des matchs sur le nouveau stade de l'OL à Décines. le dossier technique de l'opération "grand stade" devrait être remis aux élus lors du comité de pilotage de juin 2007. Nous en saurons donc plus après cette réunion tant sur la configuration de la LY6 que sur son tracé.

Ce que nous pouvons imaginer aujourd'hui c'est que cette voirie qui devait être à 2 fois 1 voie sera réalisée à 2 fois 2 voies, une des voies étant réservée aux transports en bus lors des matchs. 

Evolution générale du projet :

- M.Landais obtient le 25 juin 2007 un avis favorable de la Commission nationale d'équipement commercial pour l'implantation de plus de 24000 m2 de surfaces commerciales à l'OL Land (Article du Progrès du 30/06/2007) alors que cette autorisation avait été refusée 4 fois par la Commission locale d'équipement commercial.

- Le Conseil communautaire à mis en révision le PLU de Décines (et non celui de Chassieu) le 9 juillet 2007 afin de rendre constructible la zone du MONTOUT (51 ha). La concertation publique se déroulera du 01 octobre au 19 décembre 2007 sur Chassieu, Décines et Meyzieu.

----------------------------------------------------------

REUNION PUBLIQUE LE 6 SEPTEMBRE 2007

Conséquences pour CHASSIEU de l'implantation de OL-Land à DECINES

20 H Salle des fêtes de CHASSIEU

Organisée par "Chassieu Environnement", avec la participations du "Collectif des riverains et usagers de la rocade est", de "Carton rouge" et de la "CIL de Décines Beauregard - Champ blanc".

----------------------------------------------------------

Prochaines manifestations ou réunions
 
1 - Réunion publique de présentation du projet OL-LAND par OL-GROUP/COURLY, le lundi 24 septembre à 19 h 30 au TOBOGAN à Décines (venir tres tôt car OL-GROUP a invité tous les supporters de l'OL pour faire contrepoids aux opposants que nous sommes).
 
2 - Réunion publique d'information à la population organisée par CARTON ROUGE , le mercredi 26 septembre, à 19 h, à la salle des fêtes de DECINES, près de la Mairie (l'exposé fait à Chassieu le 6 septembre sera refait en y ajoutant les nouvelles informations que nous aurons eu depuis).
 
3 - Réunion publique d'information à la population organisée par le COLLECTIF des RIVERAINS et USAGERS de la ROCADE  EST, le jeudi 27 septembre, à 20 h, à la salle jean POPEREN, à MEYZIEU(l'exposé fait à Chassieu le 6 septembre sera refait en y ajoutant les nouvelles informations que nous aurons eu depuis).
 
4 - Manifestation le samedi 29 septembre, organisée par CARTON ROUGE. Départ à 10 h de la place de la Liberation à DECINES pour se rendre au site du Grand- Montout. Pique-nique sorti du sac, sur place.
 
5 - Concertation publique sur la modification du PLU de Decines (cahiers de remarques dans les mairies) : du 01 octobre au 19 décembre 2007.
 
Calendrier des concertations.
 
PLU :
 
- Du 01/10 au 19/12 concertation publique sur la modification du PLU de Décines. Les cahiers de remarques seront disponible dans les Mairies des 57 Communes de la Courly à partrir du 01/10. Allez y porter vos remarques. Pour Chassieu, le registre sera au CTM, chemin de l'Afrique.
- Réunion de concertation sur la modification du PLU de Décines le 17 octobre, en présence de M. Colomb, à Meyzieu.
- Bilan de la concertation courant janvier par la Courly.
- Mise à l'enquête publique de la modification du PLU de Décines, avril 2008. 
- Approbation par le Conseil communautaire de cette modification de PLU : 1er semestre 2008.
 
Concertation OL-Group (tenant lieu de débat public) :
 
- Réunion de lancement : 24 septembre 2007.
- Concertation restreinte : octobre à décembre 2007.
- Réunion publique intermédiare : 14 janvier 2008 (Décines - TOBBOGAN).
- Concertation publique de décembre 2007 à avril 2008.
- Réunion de cloture : avril 2008.
- Une lettre d'information sera publiée à trois reprises (la première a été remise le 24/09).
 
La manifestation du samedi 29 septembre 2007
 
Comme prévu la manifestation organisée par Carton rouge à Décines le 29 septembre  s'est déroulée pacifiquement (hormis deux supporters de l'OL, dont l'un d'entre eux était encagoulé, qui sont venus perturber d'une manière brève le cortège en brandissant une torche allumée au milieu de la foule).
A l'arrivée (est-ce un signe), des cigognes sont venues tourner au dessus du lieu de pique nique.
Seul couac, le dénombrement des participants par le journaliste du Progrès qui n'a cru voir que 300 personnes alors que d'après nos estimations nous étions environ 800. L'AFP  annonce 600 personnes.
Il a été martelé tout au long des interventions que contrairement à ce que veut faire croire OL-Group rien n'est arrété ou décidé. Il faut que chacun en prenne bien conscience.
Ce fut un réel succès. Nombreux sont ceux qui sont venus en famille. Les enfants avaient réalisé des pancartes pour dénoncer la réalisation de la LY6 et d'OL-Land, démontrant ainsi que cette affaire ne concerne pas qu'une bande "d'individus agités".
 
 
-----------------------------------------------
 
Concertation publique sur le PLU de DECINES
 
Du 01/10 au 19/12 concertation publique sur la modification du PLU de Décines. Les cahiers de remarques sont disponible dans les Mairies des 57 Communes de la Courly à partrir du 01/10. Le dossier est consultable sur ce site en "cliquant" sur le lien ci dessous :
Allez mettre vos  remarques sur le registre:
 
- Non à la LY6 : massacre du V-vert,
- Augmentation de la pollution et du bruit,
- Coût des aménagements à la charge de la Collectivié de centaines de millions d'Euros,
- Stationnements sauvages dans nos rues les soirs de
manifestations.
 
Les commentaires doivent être manuscrits, avec votre propre texte et comporter votre nom et votre signature.  Les pétitions ne sont prises en compte  que pour une seule remarque.
 
Pour Chassieu, le registre est à la Mairie.
 
 
 
 
_____________________________________________________________

La COURLY ouvre un local d'information à DECINES, au 1 rue de la République, afin de renseigner ceux qui le désirent (sur OL-Land) et ce, pendant toute l'enquête préalable à la modification du PLU de DECINES (du 1 er octobre 2007 au 19 décembre 2007). Ouverture le venderdi et le samedi matin de 10 h à 12 h.

_____________________________________________________________

Réunion publique

Organisée par la COURLY, à CHASSIEU, sur OL-Land :

13 novembre 2007, au LUMINIER

19 h 30

_____________________________________________________________

Réunion publique

Organisée par la COURLY, à DECINES, sur OL-Land :

26 novembre 2007, au TOBBOGAN

19 H30

_____________________________________________________________

Réunion publique

Organisée par OL-Group, à DECINES, sur le retour de sa concertation publique :

14 janvier 2008, au TOBBOGAN

_____________________________________________________________

 

Le registre de concertation a été transféré du CTM à la Mairie

Ouverture exceptionnelle de la Mairie pour inscrire ses remarques, les :

samedi 01 décembre de 9 h à 12 h

samedi 15 décembre de 9 h à 12 h

_____________________________________________________________

 

Contribution de l'Association à la concertation sur la modification du PLU de Décines -Charpieu (zone « Grand Montout »).

Préliminaire :

 

Notre Association de par ses statuts n'a pas à se prononcer sur le bien-fondé de la réalisation d'un « grand stade » et de ses annexes dans l'agglomération lyonnaise, mais a vocation à se positionner sur les conséquences environnementales et les conséquences financières pour la collectivité qu'aurait une telle structure implantée à Décines-Charpieu, tant en ce qui concerne les habitants de Chassieu que ceux de l'Est lyonnais et de toute l'agglomération.

La concertation actuelle, préliminaire à la révision du PLU de Décines-Charpieu, pour ce qui concerne les 51 ha nécessaires à l'implantation d'un équipement réalisé par OL-Group, dit OL-land, sur le site dit du « Grand-Montout », n'est qu'un sous ensemble d'un projet beaucoup plus vaste qui devrait comporter un centre commercial et une zone à équiper d'environ 100 ha supplémentaires. Ceci nous conduit à nous questionner sur la raison de ce  « saucissonnage » de la modification du PLU de Décines et aussi sur la précipitation à réaliser cette modification partielle de PLU.

Le projet OL-Land :

1)      Ce projet « Pharaonique » implanté le long de la rocade Est ne pourra qu'apporter un cortège de nuisances insupportables pour les riverains (proches ou moins proches) engendrés par le bruit des matchs, la circulation et la pollution sonore et visuelle (près de 50 m de hauteur) qu'il générera.

2)      Aujourd'hui, malgré les efforts déployés tant par la Courly que par OL-Group pour le démontrer, il est évident que l'acheminement des spectateurs (matchs ou spectacles) n'est pas assuré. Les chiffres de 

9 000 spectateurs annoncés comme étant transportés par tram ou les 30 000 spectateurs (en voiture !!!) transportés par bus à partir des parkings d'Eurexpo et de Meyzieu , ne sont pas crédibles dans les temps d'acheminement annoncés. Comment viennent et stationnent les 14 000 autres spectateurs non inclus dans les 7 000 VIP « stockés » près du stade ?

3)      Pourquoi ne parle-t-on que du « stade » et jamais du « Centre de loisir » qui va drainer quelques milliers de personnes quotidiennement. Ces gens ne sont jamais comptés. Cela veut-il dire que le « Centre de loisir » sera fermé les soirs de match ou de spectacle afin de libérer les places de parking des 7 000 VIP ?

4)      Il en est de même du futur centre commercial voisin. Comment va-t-on gérer le flux des chalands. On ne nous a jamais expliqué comment cela avait été pris en compte dans les études de gestion du système les jours de manifestation.

5)      Ce projet nécessiterait la réalisation d'équipements très coûteux (LY6, Aménagement de la rocade, BUE anticipé, aménagement du « contournement sud de Meyzieu », création d'une nouvelle gare sur LEA,  le tout à la charge de la collectivité, et ce pour satisfaire un projet totalement privé. Cela n'est pas admissible.

6)      La date d'ouverture annoncée de mise en route de l'équipement (2010) démontre que c'est OL-Group qui impose ses choix à la collectivité publique et non l'inverse. Cela n'est pas tolérable.

Les accès :

1)      La LY6 : cet équipement projeté il y a plus de 40 ans à la limite des Communes de Décines et de Chassieu est aujourd'hui à l'étude. Cette pénétrante (Larousse : entrer dans) ne se justifie que par la nécessité de pouvoir transporter les spectateurs d'Eurexpo à OL-Land.

Cette voirie serait à 2 fois 2 voies entre les 7 chemins et la future route qui conduirait au stade, mais à 2 fois trois voies (voir plus) entre l'échangeur du contournement sud de Meyzieu et de la rocade jusqu'à cette route conduisant au stade.

Ces équipements couperaient en 2 (voir plus) le V-Vert nord, zone classée comme devant rester une zone naturelle. Cela n'est pas tolérable. C'est le poumon vert de Chassieu qui est en cause !!!

Malgré les affirmations (la main sur le cœur !!) du Président de la Courly, il est aisé d'imaginer que dans moins de 10 ans le zonage de ce V-Vert sera changé au profit de zones constructibles. Tant qu'aucune voirie ne le traverse les constructions ne sont pas possibles, mais dès lors qu'il y a un moyen de desserte cela est inéluctable (voir ce qu'il est advenu du V-Vert sud).

La réalisation de la LY6 n'enlèvera pas de circulation intra-muros tant à Chassieu qu'à Décines contrairement à ce que prétend M. le Maire de Décines.

2)      La rocade : aujourd'hui cet équipement prévu pour 40 000 véhicules / jour à la construction en compte environ  90 000 dont 18 000 PL. Sans être devin, on peut imaginer que les jours de manifestation les spectateurs emprunteront prioritairement cet axe déjà saturé.

Aujourd'hui le Préfet de région annonce la fermeture aux PL de tous les tunnels de l'agglomération lyonnaise et ce, pour au moins 10 ans avec report de la charge sur la rocade Est. Ceci va conduire à un afflux de PL d'environ 4 000 véhicules / jour supplémentaires sur cette voirie.

A l'ouverture du Marché d'Intérêt National à Corbas (fin 2008) on attend 3 000 PL / jour supplémentaires sur la rocade Est.

Si le stade se faisait, les services de sécurité envisagent d'interdire les PL sur la rocade les jours de manifestation. Dans ce cas de figure que fait-on des PL qui n'auront alors pas d'autre choix que la rocade Est pour traverser l'agglomération ?

La crainte que nous avons, c'est qu'à court terme la rocade soit portée à 2 fois 3 voies, même si le Président de la Courly affirme (encore une fois la mains sur le cœur !!)  que la rocade restera à 2 fois 2 voies.

Tout cela n'est pas réaliste !!!

3)      Stationnement sauvage : OL-Group prétend pouvoir vendre ses billets d'entrée avec une place de parking à Eurexpo ou à Meyzieu. Même si cela est vrai, comment peut-on imaginer qu'un spectateur qui attendra 0,5 h une navette à l'aller et 1,5 h au retour ne choisisse pas de venir stationner dans nos communes distantes de moins d'un Km les fois suivantes. A Gerland le stationnement se fait jusqu'à 2 Km du stade. Les spectateurs acceptent de marcher 0,5 h (voir plus) pour se rendre au match ou au spectacle et revenir. Jamais les forces de police n'ont réussi pendant 40 ans à faire régner l'ordre à Lyon. Pourquoi cela serait-il différent pour un OL-Land à Décines ?

 

Conclusions :

Pour nous la modification du PLU de Décines afin d'implanter OL-Land est un non sens car manifestement les moyens d'accès aux équipement projetés (même si la Courly et OL-Group prétendent le contraire) ne seraient  pas au rendez-vous, on va massacrer le V-Vert, poumon de l'Est lyonnais et mettre dans l'ennui pour des décennies  les populations riveraines.

Il faut stopper immédiatement ce projet d'implantation à Décines !!!

Nous sommes tout à fait d'accord sur le fait qu'il faut revaloriser l'Est lyonnais qui a toujours été le grand oublié des décideurs jusqu'à ce que ce projet OL-Land n'apparaisse. Pour valoriser les terrains du Grand-Montou (et l'Est lyonnais) il serait tout à fait possible d'y implanter une industrie à haute valeur ajoutée non polluante (informatique, …), un Centre de recherche ou une Université.

Encore faut-il en avoir la volonté politique.

La vie n'est pas faite que de pain, de vin et de jeux !!!

----------------------------------------------------------------------------

OL-Group souhaite réaliser une pseudo concertation publique comme cela a été le cas pour le COL et la voie ferrée à l'Est de Lyon en 2002.

Pour ce faire il nous a été demandé de réaliser un "cahier d'acteur" qui sera publié et présenté lors de la réunion publique qu'OL- Group tiendra à Décines le 14 janvier.

 

Cahier d'acteur remis par "Chassieu Environnement":

 

 

Chassieu Environnement :

L'Association « Chassieu Environnement a été crée en 1982 pour s'opposer à la création de la rocade Est de Lyon. A cette époque, elle a réussi par son action (entre autre) à faire créer la tranchée au droit de Chassieu, isolant un peu les habitations de la vision directe avec la voirie.

Depuis cette époque l'Association s'est développée sur d'autres thèmes en rapport avec ses statuts : défendre l'environnement et le cadre de vie à Chassieu.

Notre implication dans le projet OL-Land s'inscrit en droite ligne dans cette perspective !!

Le projet OL-Land tel qu'on nous le présente:

Nous avons découvert (et aussi les élus)  par la presse il y un peu plus d'un an que le Grand-Lyon et le Groupe OL avaient décidé d'implanter un équipement sportif dit « Grand stade » à Décines au lieu dit « Grand Montout ».

Bien que nous n'ayons à priori aucune raison de nous opposer à la réalisation d'un tel équipement dans l'agglomération, nous nous sommes intéressés à son implantation et aux conséquences que pourrait avoir un tel équipement sur notre Cité et sur l'Est lyonnais.

Rapidement nous avons découvert que ce projet purement privé  aurait, de par son ampleur, un impact important sur l'environnement et le cadre de vie des habitants des Communes de Chassieu, Décines et Meyzieu, mais aussi des répercussions financières importantes à la charge de la Collectivité publique.

 

L'argumentaire des « porteurs du projet ».

Malgré les nombreuses réunions dites d'information, tenues tant par le « Grand-Lyon » que par « OL-Group », les arguments prétendant démontrer la valorisation de l'Est lyonnais par un tel équipement n'ont pas convaincu. Comment croire à la création d'emplois pour les «demandeurs  locaux » alors que ces emplois existent déjà sur le site de Gerland et qu'il n'y aurait qu'un simple transfert de personnel. Comment les « Décinois » peuvent-ils être convaincus par l'argument « vous allez payer moins d'impôts », alors que la Taxe Professionnelle est aujourd'hui perçue par le « Grand- Lyon » ? Comment croire les 2 protagonistes principaux du projet lorsqu'ils affirment pouvoir maîtriser le stationnement sauvage dans les 3 communes riveraines alors que cela n'a jamais pu être réalisé à Gerland ? Comment « gober » l'argument prétendant que le stade servirait d'écran phonique pour la rocade ? Comment croire qu'en moins de 2 h on pourra amener 60 000 personnes jusqu'au stade alors que l'on ne dispose que d'un transport en commun permanent (le tramway) capable de transporter (« en poussant les murs » !!!) 4 500 personnes à l'heure ?

Tous ces prétendus arguments, censés convaincre l'opinion, ne sont pas crédibles !!!

Les transports :

Le point d'achoppement principal à la réalisation d'un tel équipement à Décines est le manque évident de moyens de transports en commun lourds (métro) nécessaires à l'arrivée et au retour des spectateurs les soirs de match ou de spectacle.

Un fois de plus, le tout routier est  privilégié. On nous dit que 30 000 personnes viendront en voiture. Le « Grand-Lyon » s'échine pourtant depuis de nombreuses années à nous expliquer qu'il faut arrêter de prendre sa voiture pour se déplacer. Où est la cohérence entre le discours affiché et la réalité du projet OL-Land ?

Les 30 000 véhicules automobiles (autres que ceux des 7 000 VIP) seraient « stockés »  à Eurexpo et dans un nouveau parking créé à Meyzieu ZI. Cela représenterait environ 12 000 voitures. L'acheminement des spectateurs jusqu'au stade se ferait là encore par un autre moyen automobile qu'est le bus. Dans ce cas où est la protection de l'atmosphère préconisée par le Grand-Lyon, et le « Grenelle de l'Environnement ».

On prétend pouvoir acheminer 9 000 personnes en 2 h par le tram. Encore faudrait-il que cela soit possible !!! Comment faire transiter 9 000 personnes de plus sur LEA sachant que dans les 2 h qui précédent les matchs (18 h / 19 h) c'est le moment où les habitants de l'Et lyonnais occupent aujourd'hui déjà totalement les rames pour rentrer chez eux !!!

D'après les calculs du Grand Lyon et d'OL-Group on attend 30 000 spectateurs en véhicule automobile, 9 000 en tram, 7  000 VIP en voitures (qui ne compteront en moyenne que 1,5 occupant), ce qui conduit à 49 500 personnes. Comment viennent les 10 500 autres spectateurs nécessaires à atteindre 60 000 ?

La LY6 : 

Cette voirie est dessinée sur les POS successifs et maintenant sur le PLU depuis plus de 40 ans. Elle était en léthargie, particulièrement depuis le vote par la Courly de documents (tels que le PDU) qui interdisent la réalisation de nouvelles pénétrantes vers l'agglomération lyonnaise.

Ce projet est actuellement réactivé afin de satisfaire uniquement le besoin en desserte du projet OL-Land depuis Eurexpo. Si on ne fait pas cette LY6, le « Grand-stade «  ne peut pas se réaliser (dixit le Grand-Lyon) !!!

Cette pénétrante nouvelle viendrait couper en deux le V-Vert Nord, bien que cette zone soit classée comme devant rester « naturelle ». On est loin de l'affichage du « Grand Lyon » et d'OL-Group qui prétendent  vouloir réaliser un projet à hautes qualités environnementales. Ce V-Vert nord (le V-Vert sud ayant déjà été massacré) reste le seul « poumon vert » pour les habitants de Chassieu et ceux de Décines qui habitent au sud de cette Commune.

La rocade :

Bien que le Président du « Grand-Lyon » prétende le contraire il  est évident que la rocade déjà surchargée (90 000 véhicules/jour, dont 18 000 PL) devra rapidement passer à 3 voies pour faire face à l'accroissement de circulation les soirs de match ou de spectacle. Cela n'est pas tolérable !!!

Les coûts :

Pour le cas où ce projet de « Grand stade » viendrait à voir le jour toutes les infrastructures nécessaires à faire fonctionner l'équipement seraient réalisés par la Collectivité publique : LY6 , modification des échangeurs de la rocade, aménagement du « contournement sud de Meyzieu », parking à Meyzieu, etc…

Quelle serait la participation financière de l'aménageur à la réalisation de ces équipements qui lui sont essentiels pour fonctionner ?

 

Suite sur : Conséquences pour Chassieu du Grand stade de foot à Décines (2)

 



23/12/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 273 autres membres